UN AVENIR ? A QUEL PRIX...

David Martin

Tous les extraits vidéos :
-Thetapress
-Youtube1-Youtube2-Youtubet3-Youtube4
- interview du réalisateur David MARTIN
-Teaser

David Martin

Fiscalité écologique
« Les chaînes de télé préfèrent montrer les beaux paysages et les ours polaires »
Par Stéphane Fernandez (9 avril 2010)

http://www.bastamag.net/article969.html


Pour en savoir plus :

http://www.film-documentaire.fr

 

AUTEUR REALISATEUR : DAVID MARTIN
IMAGE : MAXIME SOULARD AND CO
MONTAGE : FRANCK LEPLAT
ANIMATION : CLEMENT BORDET
MONTAGE SON ET MIXAGE : ALEXI ASSADOURIAN
PRODUCTION : JEAN MICHEL RODRIGO, MARTINE VIDALENC

COPRODUCTION : MECANOS PRODUCTIONS ET 109 FILMS
AVEC LE SOUTIEN DU MINISTERE DE L'ECOLOGIE, DE L'ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER

DOCUMENTAIRE SELECTIONNE :
FESTIVAL ENVIROFILM 2010 (SLOVAQUIE)
FESTIVAL CINEMA ET ENVIRONNEMENT - RENCONTRES CINEMA-NATURE
JOURNEES DU FILM SUR L’ENVIRONNEMENT – IMAGE DE VILLE

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D’ENVIRONNEMENT - FIFE
FESTIVAL A NOUS DE VOIR – SCIENCE ET CINEMA 2010
FESTIVAL ECOLLYWWOOD – LES FUNAMBULANTS

ECO FILM FEST 2010 – ECOKNIGHTS (MALAYSIE)
FESTIVAL DU FILM D’ENVIRONNEMENT
GAÏA FEST'HOME

FESTIVAL PARISCIENCE 2010 SELECTION GRAND PUBLIC/ HORS COMPETITION
5TH INTERNATIONAL SCIENCE FILM FESTIVAL – ATHÈNES 2010
47TH INTERNATIONAL FESTIVAL TECHFILM 2010
FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM NATURE ET ENVIRONNEMENT (FRAPNA GRENOBLE)
WILDLIFE VAASA FESTIVAL 2010 (FINLANDE)
FESTIVAL DU FILM VERT - DELEMONT (SUISSE)
PLANETA INTERNATIONAL ENVIRONMENT FILM FESTIVAL - CUERNAVACA
FESTIVAL FENETRES SUR LE MONDE
SUNCHILD 3RD INTERNATIONAL ENVIRONMENTAL FESTIVAL (EREVAN)
FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D'AMIENS
IMAGESANTE - FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE SANTE

PRESENTE AU SOMMET DE COPENHAGUE

 

Si nous voulons éviter la catastrophe climatique annoncée, il nous faut impérativement réduire les émissions de CO2 par deux, à l’échelle de la planète. C’est le minimum vital. Malheureusement, les experts prévoient que la consommation globale d’énergie devrait doubler d’ici l’horizon 2050.

C’est la quadrature du cercle.

Les menaces de conflits climatiques se font de plus en plus précises : manque d’eau, destruction des forêts, exode massif de réfugiés du climat, batailles acharnées pour l’exploitation des matières premières et le contrôle des terres agricoles…

Un avenir a quel prix

Pour éviter les scénarios catastrophes faciles à imaginer et qui hantent de plus en plus nos esprits, la sobriété énergétique apparaît comme l’unique solution concrète. Elle seule semble réaliste, raisonnable, durable. Toute autre ambition n’est qu’illusion, aveuglement.

Cette révolution des comportements sociaux, économiques, donc forcément aussi individuels, concerne tous les domaines : la consommation, l’agriculture, le transport, l’habitat, l’urbanisme, les loisirs…

Le marché du carbone mis en place à Kyoto est-il à même de susciter cette révolution écologique, ou n’est-il pas l’occasion idéale de la «conversion verte» des spéculateurs les plus irresponsables ?

Un avenir a quel prix

La fiscalité contraignante parviendra-t-elle à freiner la croissance exponentielle des échanges mondiaux provoqués par les massives délocalisations industrielles et la quasi-gratuité des transports de marchandises?

Autant de questions complexes, mais essentielles et urgentes que posent ce film. Le temps du doute est passé. Le prix que nous attribuons au carbone est celui que nous donnons à notre avenir…

A celui de nos enfants.